Notre catalogue
» » » Akadama

L’AKADAMA   

 

       

L’akadama est un substrat japonais, il se présente en granulats grossiers, tamisés et calibrés.

 

Traduction akadama : « boule de terre rouge » il est extrait au Japon jusqu’à une profondeur de 2 mètres, il est récolté, séché et monté en température pendant quelques secondes pour détruire les parasites et micro-organismes.

A ne pas confondre avec une cuisson, qui lui ferait perdre toutes ses qualités d'absorbtion. Idéal pour la culture des bonsaï, il peut être utilisé pure ou en mélange. C’est une référence au Japon depuis plus d’un demi-siècle  pour toutes les espèces, sauf les plantes acidophiles (azalées,  satsuki, camelias etc…) où la kanuma est plus indiqué.

 

De ph neutre 6.5 à 6.9, il est composé d’argile volcanique sous forme de petits agrégats, il ne se tasse pas. Il lui faut plusieurs années pour se déliter. Il prévient du manque d’eau par sa décoloration, s’il s’éclaircit, il est temps d’arroser.

Le fait que sa couleur soit très marquée par son taux d'humidité, facilite le suivi du cycle d'arrosage.

 

L’akadama est extrait de la région d’Ibaraki au Japon ou les gisements sont les plus durs et d’une meilleure qualité. L’akadama dur est à dégradation lente et permet de prolonger le temps entre les rempotages.

 

Ses particularités pour le bonsai :

- drainage, aération, rétention d’eau (49%) et en éléments nutritifs. Sa capillarité assure l’équilibre entre l’eau, l’air et les éléments nutritifs. L’akadama fait circuler l’oxygène et contient assez d’humidité pour les besoins de la plante et de ses mycorhizes. Sa structure en graines très aérées permet un fort pouvoir de rétention d'eau tout en ayant un drainage très rapide.

 

Sa structure en graines, favorise le développement et la division des racines. Ainsi, l'assimilation d'eau et de nourriture sera bien meilleure. L'akadama restitue rapidement à la plante, l'eau et l'engrais sans stagnation ce qui a tendance à entraîner un pourrissement ou des brûlures des racines dans les autres substrats. Toutefois son utilisation pour la première fois peut être délicate. C'est un substrat neutre, il ne renferme aucun élément nutritif pour l’arbre. A son état de départ il est pauvre, il faut donc l’engraisser copieusement la première année de rempotage avec des engrais organiques.

 

De ce fait, une bonne connaissance des besoins de votre bonsaï est de rigueur, il existe plusieurs granulométries pour différente tailles de bonsai.  mame , shohin  du 0/2 pour les kodate-mochi, komono, chûmono, chiu bonsaï du 0/10 voire supérieur.  En général plus l’akadama est gros et plus vous espacez les rempotages. Il est très souvent utile de procéder à un tamisage pour se débarrasser des poussières.

L’Akadama peut-être stocké des années ; il ne perdra en rien sa qualité du moment qu’il ne prend pas l’humidité.

 

 

L’akadama a d’autres applications comme dans l’aquariophilie et pour les masses filtrantes des bassins.

pixel_trans
Trier articles par
croissantdécroissant
pixel_trans

LIVRAISON GRATUITE

dès 100€ d'achats* pour

toute commande infèrieure

à 10 kg.

 

* hors articles
de la catégorie "Librairie"

et 'Le coin des bonnes affaires'

EXPÉDITION

1 fois par semaine, le mardi .

GROUPEZ
VOS COMMANDES !

Remise à la quantité

économisez jusqu'à -25% !